La prison de la Santé enfin rénovée

La maison d’arrêt de la Santé a subi quatre ans de travaux. LP/Jean Nicholas Guillo

La dernière prison de Paris, totalement vétuste, a bénéficié d’une cure de jouvence à 180 millions d’euros. Nous avons pu visiter les bâtiments rénovés, qui accueilleront à nouveau des détenus d’ici la fin de l’année.

Certes, l’imposante clé qui trône sur le bureau de Christelle Rotach n’est qu’en laiton. Mais pour la directrice de la prison de la Santé, elle vaut de l’or. L’objet lui a été remis il y a dix jours, et marque symboliquement la fin de quatre années de travaux d’envergure pour rénover de fond en comble cette institution datant de 1867…

Nicolas Jacquard le 1er juillet 2018. Pour en savoir plus sur Le parisien


Vous aimerez aussi...