Autoanalyse d’un amour tumultueux

Peut-on écrire le portrait sociologique de quelqu’un qui a toutes les apparences du sale type et à qui on a de surcroît été intimement lié ? C’est le pari risqué de Daniel Bizeul dans ce livre-hommage à Martial, dont la vie fut marquée par la domination sociale et la violence sous toutes ses formes.

À propos de : Daniel Bizeul, Martial, la rage de l’humilié, Agone

Par Régis Schlagdenhauffen , le 28 juin 2018 sur le site de La vie des idées

 


Vous aimerez aussi...