La lettre (Philippe Rotat)

Alexis Bellesègue, jeune homme désabusé, issu d’une famille bourgeoise très aisée, est au chevet de sa grand-mère mourante. Il apprend, consterné, l’existence d’un secret inavouable. Une lettre, cachée aux yeux de tous, dénonce le terrible héritage du passé. Dans un dernier souffle, la vieille femme ne susurre que quelques mots pour seules indications. Muni de ces maigres indices, Alex part à la recherche de cette mystérieuse correspondance. Il poursuit son enquête le plongeant dans la période sombre de la collaboration. Ses pérégrinations le conduisent en Suisse puis en Allemagne. Durant ses investigations, le passé comme le présent mêlent étrangement familles, victimes et traîtres, morts et vivants, renvoyant Alex à ses propres contradictions et à son mal-être chronique. Parviendra-t-il à démêler les fils de cette intrigue pour faire éclater la vérité aussi surprenante soit-elle ? Un thriller policier au cœur de la Résistance en Auvergne.

Auteur de textes, nouvelles et poésies, écrits en toute intimité depuis des années, Philippe Rotat signe ici son premier roman. Passionné d’Histoire, amoureux de la littérature policière, gourmand de grands thrillers anglo-saxons, il aime entraîner son lecteur dans des situations pleines d’intrigues. Terrien dans l’âme, le roman réaliste avec des personnages authentiques du monde paysan l’inspire également. Adepte inconditionnel de la poésie, il partage quelques poèmes, avec succès, sur les réseaux sociaux. Enfin il a le bonheur de jouer sur les planches avec une troupe de théâtre amateur.

Les éditions Sydney Laurent