« Panique à l’évêché » de Pascal Tissier

Parution du livre le 12 juillet 2017 – À l’issue d’un procès d’assises à Aix en Provence, jugeant une affaire d’enlèvement suivie d’un homicide, certains jurés sont assassinés et d’autres disparaissent sans raison apparente. Muté en renfort à l’Évêché, le commissariat central de Marseille, le commissaire César Campana mène l’enquête sur le terrain, aidé de son adjointe, la commandante Judith Kerlovéou et de la journaliste d’un quotidien provençal, Paola Beltramo. La psychose et la panique s’emparent de la cité phocéenne. Un attentat manqué contre la Grande Mosquée de Paris fait rapidement porter les soupçons sur un dénommé Silvio Vincenzo, le fils d’une des victimes, en raison de ses démêlés avec la justice, de sa radicalisation récente et de son asociabilité. Une course contre la montre et contre la mort s’engage alors à Paris et à Marseille et malgré toutes les précautions prises pour éloigner les autres jurés et la journaliste, devenue une cible privilégiée pour avoir découvert l’origine de la panique, le jeune homme la retient en otage et la laisse pour morte avant de se faire arrêter non sans blesser grièvement le commissaire. Et alors que tout l’accuse et l’accable, le doute s’insinue dans l’esprit de Campana et de Beltramo en lien avec certaines incohérences. Réussiront-ils à le prouver et à le sauver le jeune paria des griffes acérées d’une justice pressée de trouver un coupable ?

Avant d’être romancier, Pascal Tissier était expert criminaliste au profit de l’IRCGN (Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale). Après un bref passage à la brigade de recherches de Marseille, il termine sa carrière comme instructeur en police scientifique au Cameroun. De retour en France, il est très vite absorbé par l’IFEG (Institut Français des Empreintes Génétiques) à Aix en Provence.

Après avoir sillonné l’hexagone sur les scènes de crime les plus sordides, Pascal Tissier pose enfin ses valises en Provence, où il peut s’adonner à sa passion pour l’écriture. Il puise dans son expérience et dans son exigence de l’exactitude pour rédiger ses thrillers et polars afin que chacun puisse, sans contestation, reconnaître les lieux ou les faits historiques qu’il décrit, laissant la fertilité de son imagination faire le reste.

Selon le thème exploré, il distille quelques-uns des secrets de son travail. Mais il aime tout autant fouiller dans les arcanes de l’histoire et emmener les lecteurs avec lui lors de ses périples, parfois au bout du monde.

C’est notamment le cas avec « Ne dis jamais d’où tu viens », publié chez IS Edition, un voyage qui transporte le lecteur à la frontière de l’espace-temps et dont on espère que la réalité ne dépassera pas la fiction, contrairement aux derniers romans souvent prémonitoires de Pascal Tissier…

Éditeur De Boree Eds


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.