Témoignage d’Eliane Alisvaks, survivante d’une rafle en 1942 à Bordeaux

Eliane et ses deux frères Claude et Jacky (© Familles Alisvaks, Domange, et Matisson)

Trois enfants juifs qui furent raflés avec leurs parents à Bordeaux par les forces de police française le 15 juillet 1942 furent internés dans le Fort du Hâ avant d’être sauvés par des Justes. Parmi eux, Eliane qui a témoigné au procès Papon en 1997, et dont les extraits de sa déposition sont rapportés par Carole Lemee, anthropologue.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.