Le camp des nègres de Pontanézen

Les anciennes casernes de Lambézellec-Pontanézen (Finistère), au nord de Brest, servaient au XVIIIe siècle à l’accueil des bagnards en transit avant leur installation définitive au bagne de Brest.

Elles furent utilisées à partir du printemps 1802 et surtout pendant l’automne et l’hiver 1802-1803, comme un camp de triage pour les déportés des Antilles débarqués à Brest.

Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien : camp des nègres de Pontanézen


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.