De l’Asie à la France libre – Joseph et Marie Hackin, archéologues et compagnons de la Libération

L’exposition De l’Asie à la France libre. Joseph et Marie Hackin, archéologues et compagnons de la   Libération, organisée par le musée de l’Ordre de la Libération, le musée de l’Armée et le musée national des arts asiatiques-Guimet, retrace la vie de ce couple d’archéologues de renom, Joseph et marie Hackin, qui furent parmi les premiers à rejoindre la France libre en 1940. Joseph et Marie Hackin Bras droit d’Émile Guimet, Joseph Hackin remplit de nombreuses missions en Asie et est détaché en qualité d’archéologue, en 1931-1932, à l’expédition Citroën Centre-Asie, dite la « Croisière Jaune ». Quant à sa femme, Marie Hackin, elle est à l’origine de la découverte, en 1937, du trésor de Begram. Leurs nombreuses campagnes en Afghanistan ont ainsi beaucoup apporté au monde archéologique que ce soit par leurs découvertes sur la rencontre des arts eurasiatiques entre la Chine, l’inde et la Grèce ou par leurs recherches sur l’art oriental, bouddhique, sassanide et indien…

Pour en savoir plus sur le site de l’ordre de la Libération

Télécharger le DOSSIER DE PRESSE de l’exposition

Télécharger le LIVRET JEU de l’exposition

 


Vous aimerez aussi...