56 – Portrait du jour : Béatrice Balti, l’auteure de « J’ai choisi le bagne »

« … Comme pour ses précédents romans, c’est le hasard des rencontres qui a conduit Béatrice Labenère-Balti jusqu’à son sujet. « Sur l’île de Ré, lieu où je me suis rendue en vacances, j’ai découvert véritablement ce qu’était le bagne. Le musée Ernest-Cognacq accueillait une exposition avec beaucoup de photos, de témoignages, d’objets personnels… J’ai rencontré là des jeunes étudiants en histoire qui m’ont aidée à tracer le parcours de mes recherches ». Pour offrir un récit aussi fouillé que respectueux, l’auteur se rendra notamment aux archives de Toulon et d’Aix-en-Provence où sont conservés les dossiers de milliers de bagnards… »

Le carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Pour son cinquante sixième Portrait du jour–Criminocorpus la rédaction du blog reçoit Béatrice Balti, l’auteure de « J’ai choisi le bagne » ( 2006)

Béatrice a remonté le temps jusqu’aux années « 20 » afin de conter l’histoire de Guillaume, un jeune Breton devenu presque malgré lui surveillant au bagne de Guyane. Comme pour ses précédents romans, c’est le hasard des rencontres qui a conduit Béatrice Labenère-Balti jusqu’à son sujet. « Sur l’île de Ré, lieu où je me suis rendue en vacances, j’ai découvert véritablement ce qu’était le bagne. Le musée Ernest-Cognacq accueillait une exposition avec beaucoup de photos, de témoignages, d’objets personnels… J’ai rencontré là des jeunes étudiants en histoire qui m’ont aidée à tracer le parcours de mes recherches ». Pour offrir un récit aussi fouillé que respectueux, l’auteur se rendra notamment aux archives de Toulon et d’Aix-en-Provence où sont conservés les dossiers de milliers de bagnards. Des documents qui racontent parfois dans le détail des procès-verbaux de condamnation, des lettres des familles en passant par les rapports d’incidents faits par les gardiens, toute la vie de ces hommes, criminels notoires, anarchistes ou simples voleurs. « Il y a déjà eu pas mal de récits de bagnards mais peu du côté des surveillants qui ont parfois souffert de ce qu’ils découvraient en arrivant à Saint-Laurent-du-Maroni ». Éditeur : Éd. Siloe.

Merci Béatrice pour ces quelques lignes rédigées à l’intention les fidèles lecteurs du carnet  Criminocorpus. Bises. PH.P.

_____________________________________________________________________________________

« Née à Nérac, entre Bordeaux et Toulouse, j’ai suivi des études de commerce et de langues étrangères avant de travailler quelques années en entreprise. A Paris, j’ai recommencé des études d’histoire à l’université Paris IV Sorbonne et à l’Ecole des Hautes Etudes (Hérésies médiévales),  une expérience qui m’a permis de me familiariser avec une méthode de travail rigoureuse. De retour à Toulouse et après plusieurs voyages en Andalousie, j’ai commencé en 1997 mes recherches pour le premier de mes trois romans historiques : «Zeyda, servante de l’Alhambra »

Mon dernier livre (sortie en sept. oct 2018). est sur l’auteur de Peter Pan (1860-1937) et il est intitulé « JM. Barrie : Celui qui préférait les Fées aux Femmes ». Il raconte la vie de cet homme à la fois complexe et génial, asexué et très bon metteur en scène de théâtre, A jamais, il sera celui « qui ne pourra pas grandir » comme son héros Peter Pan. Les traumatismes de l’enfance de J.M. Barrie se répercuteront d’une certaine manière sur les garçons dont il aura la garde plus tard. La fin rappelle un  peu « Les amitiés particulières » de Peyrefitte, avec une atmosphère proche du » Cercle des poètes disparus »(Dans ce cas, l’internat d’Oxford).
C’est ma troisième biographie après « William Wallace : Le Cri de la liberté » (héros écossais qui lutta contre les Anglais) et une autre sur l’auteur de « l’Ile au Trésor » et de « l’Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde » intitulée : « R.L. Stevenson : voyage au bout de l’étrange« . Béatrice
_________________________________________________________

Béatrice Balti

CURSUS

Née à Nérac, dans le Lot-et-Garonne.

Scolarité au Lycée de Nérac, puis à Ste Marie des Champs, Toulouse, où j’ai passé un Bac 3 langues vivantes.

– BTS en 3 ans d’assistante trilingue au Lycée Ozenne. D’abord une année à Londres (certificats de Cambridge) et Université de Kingston upon Thames, puis 2 années à Toulouse.

– 5 années comme assistante-traductrice du Directeur Export aux Talcs de Luzenac, à Toulouse. Après un déménagement à Paris où j’ai eu mes 2 enfants, j’ai repris mes études, suivi des cours d’Histoire (licence) à Paris IV , Sorbonne puis, pendant 2 ans, à l’ Ecole Pratique des Htes Etudes (Hérésies Médiévales).

Livres publiés :

1) – « Zeyda, servante de l’Alhambra » (2000), Ed. de l’Harmattan

– Coup de Cœur des librairies Privat de Toulouse et de la Fnac Toulouse – Presse régionale, cité dans l’émission de Patrice Gelinet de FRANCE INTER : « 2000 ans d’Histoire ». Livre permanent à l’Institut du Monde Arabe de Paris , et à l’Institut Arabo-andalou de Grenade , (Casa del Chapiz, Albaicin)

2) – « Le Bébé Indien (2003) » Ed de l’Harmattan : Presse régionale

3) – « J’ai Choisi le Bagne », (2006) – Ed. SILOE :

+ Presse Bretagne, Charente-Maritime, Toulouse, Bordeaux

+ Coup de cœur de Patrick Poivre d’Arvor dans son émission « Place aux Livres (LCI)» (avril 2006). Livre actuellement disponible en numérique.

4) « William Wallace, le Cri de la Liberté » (2009) Ed. YORAN EMBANNER, (Fouesnant, Bretagne)

+ Presse de Toulouse, Bordeaux et Bretagne.

+ Prix du Jury (Cercle Littéraire des Gourmets des Lettres)

+ Invitée à FRANCE INTER le 18 juin 2009 chez Patrice Gelinet pour l’émission : « 2000 ANS d’HISTOIRE » .

+ Bourse de CULTURES France (Ministère de la Culture) pour aller effectuer 2 conférences en Anglais sur les « Guerres d’Indépendance en Ecosse » d’abord à l’Alliance Française de Glasgow, puis à l’Institut Français d’Edimbourg, conjointement avec le grand spécialiste de William Wallace : David Ross, historien et écrivain (17 et 18 novembre 2009)

5)- « R.L. Stevenson : Voyage au bout de l’Etrange », parution aux Editions YORAN EMBANNER , octobre 2012

Presse, radios, Salons du Livre …

– Invitée en décembre 2012 au Salon du Livre de Roquebrune Cap Martin – Menton, une ville où l’Ecossais Stevenson a souvent séjourné à cause de sa maladie pulmonaire

* Invitée comme conférencière au festival « ETONNANTS VOYAGEURS’ » créé par Michel le Bris, St Malo, Mai 2013 sur le thème : « Robert Louis Stevenson : un homme moderne ? »

* GRAND PRIX DU ROMAN à Toulouse, Novembre 2013, (Gourmets des Lettres)

* Conférence sur Robert Louis Stevenson à la Médiathèque de Labège (28 février 2014)

* Salon du Livre de Balma, (avril 2014, invitée comme auteur et pour une conférence sur « Dr Jekyll et Mr Hyde » de l’écrivain écossais, avec Brice Torrecillas)

* Conférence sur l’écrivain écossais, « Robert Louis Stevenson, son œuvre et sa vie », au Centre Culturel Protestant de Toulouse (juin 2014)

* En novembre 2015, Invitée à l’Université du Temps Libre de Rodez pour une Conférence sur « R.L. Stevenson et son sujet de prédilection : le « Bien et le Mal » (Dr Jekyll et Mr Hyde), mais aussi l’écrivain nomade et, en particulier, le marcheur dans les Cévennes »…

– « HISTOIRE DE l’ECOSSE » ( sortie : Mars 2017), chez Yoran EMBANNER, Fouesnant.

dans le cadre d’une collection poche de l’éditeur sur les Histoires de peuples, environs 340 p avec les d’illustrations). Le livre commence à l’époque des premiers peuplements et va jusqu’au dernier référendum sur l’Indépendance en passant, bien sûr, par les Guerres d’Indépendance et Mary

.


Vous aimerez aussi...