« L’Héritière » de Georges Pierre Guigon

Cette évocation de la vie des jeunes filles dans les années soixante au sein des villages de la haute Ardèche, nous plonge dans l’ambiance de cette époque avec ses distractions, ses contraintes et ses préjugés. Les sorties dominicales pour danser dans les « parquets salon », rythme la vie de cette jeune femme que les coups du sort ne vont pas épargner. Contrainte d’épouser un homme qu’elle haït et malgré ce qu’est devenue son existence, son caractère affirmé l’aidera à surmonter les obstacles. Chez votre libraire ou en contact MP (livraison offerte avec dédicace) – Georges Pierre Guigon

Né en 1948 à Issoire, il a fait des études secondaires au lycée Godefroy de Bouillon à Clermont-Ferrand. À l’âge de vingt ans, il s’expatrie au pays des Helvètes pour travailler dans le domaine de l’hôtellerie où il restera quatre ans. À son retour, il crée et exploite pendant une vingtaine d’années un magasin d’articles de sports à Langogne en Lozère. Après un changement de région, il termine sa vie professionnelle dans une société de transport de fonds dans le département du Cher. Il peut maintenant s’adonner à sa passion, l’écriture.

Éditeur : MARIVOLE (15/03/2018)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.