« Dans les angles morts » de Elizabeth Brundage, Cécile Arnaud

  • Parution du livre  le 11 janv lier 2018 – En rentrant chez lui un soir de tempête de neige, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre – depuis combien de temps ? Huit mois plus tôt, engagé à l’université de Chosen, il avait acheté pour une bouchée de pain une ancienne ferme laitière, et emménagé avec sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie, en passe d’être repeuplée par de riches New-Yorkais.

Ce qu’il a omis de dire à sa femme, c’est que les anciens propriétaires, acculés par les dettes, s’étaient suicidés, en laissant trois orphelins, Eddy, Wade et Cole. Dans les angles morts est aussi l’histoire des frères Hale, et celle de la maison de leur enfance. Pour le shérif Travis Lawton, George est le premier suspect. Mais les secrets sont tenaces dans cette enquête où la culpabilité règne en maître.

Elizabeth Brundage est diplômée de l’université du Hampshire.

Elle a étudié le cinéma à l’université de New York et a été membre de l’American Film Institute de Los Angeles.

Elle vit près d’Albany, dans le nord de l’État de New York.

Portrait riche et complexe d’un psychopathe, d’un mariage aussi, Dans les angles morts (La Table Ronde/Quai Voltaire, 2018), son premier roman traduit en français, étudie dans le détail les diverses cicatrices qui entachent des familles très différentes, et jusqu’à une communauté tout entière.

Genre : Roman étranger

Éditeur : Table Ronde (La)

Conseil de lecture pour le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …  Krystyna Bachelet