Ils vont tous mourir (Raphaël Grangier)

Parution du livre en mai 2018 – Juillet 86, dans le nord du Périgord. Une saison particulièrement chaude. La famille Rougier a quitté Revel en Haute‐Garonne pour se balader près du saut du Chalard et résider, le temps des vacances au camping du Château Le Verdoyer. Ces congés d’été iraient pour le mieux, si les enfants, adeptes de jeux près des bassins, ne disparaissaient pas tour à tour sans que nul ne s’en aperçoive.

Guillaume Dubreuil, jeune commandant du COB de Nontron prend l’enquête à bras le corps, mais les investigations, ici, dans ces terres de taiseux et de chasseurs, n’ont rien à envier à celles qu’il menait en région Parisienne. Pour autant, certains individus s’étaient tristement fait remarquer par le passé.

Des battues sont organisées ; des survols en hélico. Même les truffes des chiens de l’équipe cynophile ne détectent rien. Et plus les jours passent, plus les enfants s’évanouissent sans qu’aucun des gendarmes ne parvienne à trouver la moindre trace probante. Le contact surprenant de Raphaël Langlois, journaliste au quotidien Sud‐Ouest pourrait bien débloquer l’enquête. À moins que…

Né en 1978 à Bordeaux, et malgré des études en mécanique près d’Angoulême, Raphaël Grangier a toujours résidé en Périgord. Dans un premier temps technicien en sous‐traitance électronique et avionique, il lâche les vagues d’étain pour toucher du doigt à quelques métiers passionnants autour du monde de la Justice avant de se convertir vers l’enseignement technique une dizaine d’années plus tard. Quelques voyages, au Connemara notamment, lui attirent le regard vers des histoires possibles. Il publie son premier roman noir I.V. , en octobre 2014 aux éditions Paul&Mike, avant de rejoindre l’équipe des auteurs de polars des éditions Cairn.

Editions Cairn