“L’Affaire Julie Clain” (Martine Gasnier)

Parution du livre le 24 mai 2018 –  Septembre 1860 dans le Perche, la gendarmerie du paisible bourg de Bazoches-sur-Hoesne s’émeut : la rumeur accuse Julie Clain, demeurant à la ferme de La Motte, d’être coupable d’infanticide. Une affaire reposant sur le seul rapport d’expertise d’un médecin local et quelques témoignages à charge qui conduiront l’accusée devant la Cour d’Assises de l’Orne. Son avocat, Maître Léon de la Sicotière, personnalité ornaise dont le souvenir est encore très vivace, sera son défenseur…

En s’appuyant sur ce fait divers, l’auteur livre un roman où prédomine l’analyse d’une certaine société. Elle emboîte ainsi le pas à d’illustres prédécesseurs et nous invite à méditer sur la fragilité de la justice humaine.

Préface d’Henri Leclerc, avocat pénaliste

Pour en savoir plus et lire la vidéo sur le site des éditions Zinedi

Martine Gasnier est née en Normandie. Docteur en histoire du droit, l’écriture a toujours accompagné sa vie. Elle a notamment collaboré avec de nombreux peintres et sculpteurs à la réalisation de catalogues d’exposition ou de projets artistiques où se mêlent textes et œuvres visuelles. Privilégiant jusqu’alors le genre littéraire de la nouvelle, dont plusieurs recueils ont été publiés, elle signe un premier roman avec L’Affaire Julie Clain. Son style sobre et poétique laisse toute sa place à l’émotion et plonge au coeur de l’humain.

Éditions Zinedi


Vous aimerez aussi...