Tim au coeur d’or (Olivia Quetier)

Parution du livre le 16 mai 2018 – Timothé vit en Lozère. Sa mère est alcoolique, son père un homme simple et bourru. Il veut devenir artiste peintre. Il met tout en acte pour tout quitter. Mais il est ramené sans cesse à cette mère qu’il s’imagine pouvoir sauver. Timothé vit ses années de lycée dans la peur que sa mère ne sombre dans la dépression. Cependant, ses amitiés et sa passion du dessin le maintiennent debout.

Nous le retrouvons 17 ans plus tard. Il peine à trouver sa place dans le milieu de l’art dont il ne supporte pas les codes. Pourra-t-il faire éditer sa bande dessinée « Tim au coeur d’or » ? Il est marié, vit à Paris avec un enfant. Sa femme consomme beaucoup de drogues et Timothé se retrouve à nouveau confronté à l’addiction. Il comprendra qu’il doit prendre des distances avec la destructivité qui touche ses proches pour pouvoir avancer. Durant les vingt années que traverse le roman, il cherchera à se dégager de cette place assignée par les liens familiaux.

Née en 1972 dans les Alpes Maritimes, Olivia Quetier, psychologue depuis près de 20 ans, a travaillé onze ans auprès des adolescents. Elle exerce à Paris.

Elle publie son premier roman et explore à travers l’écriture et la construction de personnages et de fictions des thèmes en lien à la transmission, aux enjeux familiaux et individuels.

Le Lys Bleu Éditions


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 16 août 2018

    […] Pour son soixante cinquième Portrait du jour–Criminocorpus la rédaction du blog reçoit Olivia Quetier,  psychologue et psychanalyste, auteure du roman « Tim au coeur d’or » […]

  2. 19 août 2018

    […] Pour son soixante sixième Portrait du jour–Criminocorpus la rédaction du blog reçoit Michel Benoit, auteur du roman « Les iris rouges » […]