Histoire & Résistance : 15 août 1944, des policiers de Lyon rejoignent le maquis de l’Ain

© A. Henry

C’est une histoire peu connue de la résistance : il y a 74 ans, le 15 août 1944, soixante policiers quittaient Lyon pour prendre le maquis. Le groupe a rejoint le Camp Didier, installé dans une forêt du secteur de Montluel, dans le département de l’Ain.

Le 15 août 1944 est une date marquante de l’histoire de la résistance en région Rhône-Alpes pour ceux qui se passionnent pour l’histoire de la Police. Ce jour-là, en effet, soixante policiers, parmi lesquels certains sont de la brigade motorisée, quittent Lyon. Direction : le maquis de l’Ain.

Ils rejoignent alors le Camp Didier, installé dans la forêt du Noyer, à deux kilomètres de Tramoyes, au nord de Miribel. Le camp regroupe des civils, mais aussi et surtout des militaires issus de l’armée de l’Armistice…

Pour en savoir plus : Par Aude Henry – Publié le 15/08/2018 sur le site France3-regions.francetvinfo