Quand le corps s’en mêle – Violence à l’adolescence (Olivia Quétier)

Quand le corps s’en mêle – Violence à l’adolescence

Propos recueillis par Bernard Guzniczak

Les Cahiers Dynamiques

2014/2 (n° 60)

  • Pages : 152
  • ISBN : 9782749241753
  • DOI : 10.3917/lcd.060.0077
  • Éditeur : ERES

Introduction de la revue – Tout jeune professionnel qui s’engage dans la mission d’éducation sait-il qu’il sera confronté à des situations de violence ? En hébergement, en milieu ouvert ou en insertion, la violence s’exprime sous des formes variées. En retour, les réponses institutionnelles sont-elles suffisamment visibles, sécurisantes et opérantes ?

La violence doit-elle être considérée comme une dimension inhérente au jeune et, peut-elle être prévenue et gérée par les professionnels de l’éducation ? Comment l’intégrer dans les projets de service ? Au-delà d’un simple constat des dommages provoqués par tout acte de violence, ce numéro tente de comprendre les phénomènes de violence dans le cadre d’un parcours, d’un processus d’évolution de certains jeunes et de les considérer comme de véritables leviers éducatifs.

Olivia Quétier est psychologue, psychanalyste et vient d’achever une thèse sur le sujet de la violence à l’adolescence. Ajoutons à cela une expérience à la Protection judiciaire de la jeunesse (P.J.J) de 2002 à 2013 et cela suffit pour qu’en réponse à 4 questions, elle puisse nous faire partager ses réflexions sur la prise en charge des adolescents les plus violents. Les Cahiers dynamiques Quand le corps s’en mêle – Cairn

Pour en savoir plus sur 65 – Portrait du jour : Olivia Quetier, psychologue et psychanalyste, auteure du roman « Tim au cœur d’or »

Tim au coeur d’or (Olivia Quetier) – Criminocorpus


Vous aimerez aussi...