L’impossible prohibition. Drogues et toxicomanie en France 1945 (Alexandre Marchant)

Parution du livre le 13 septembre 2018 – French connection, une histoire globale. – Crime pour les uns, paradis artificiel pour les autres, la drogue a constitué ‒ et constitue plus que jamais ‒ un enjeu central dans la France contemporaine. Son usage explose dans les années 1960, avec l’émergence d’une toxicomanie juvénile, au point de faire la une des journaux et d’alarmer les pouvoirs publics. Des spécialistes s’emparent du sujet, un nouveau secteur de soins est institué et le Législateur produit l’inflexible loi de décembre 1970, toujours en vigueur.
Année après année, la drogue devient un problème social, sanitaire et politique que les autorités combattent en la réprimant. Mais la prohibition intégrale demeure inefficace, voire contre-productive. Loin de neutraliser les filières, elle pousse à la sophistication des organisations criminelles, maintient des usagers dans la spirale de la marginalisation, remplit les prisons et détourne les toxicomanes du système de soins. Cet échec dévoile la contradiction qui oppose les objectifs répressifs et sanitaires, au cœur du modèle français.
Grâce à des archives inédites ‒ ministérielles, policières et privées ‒, Alexandre Marchant offre la première étude scientifique d’un fléau qui a profondément marqué notre second vingtième siècle. Outre des révélations sur les filières, les enquêtes policières et les contentieux diplomatiques, il s’attache avec brio à démontrer toute la complexité d’un problème d’autant plus difficile à résoudre qu’il ne cesse d’évoluer.

Ancien élève de l’École normale supérieure de Cachan, agrégé d’histoire, Alexandre Marchant est docteur en histoire. Il a participé à de nombreuses conférences et colloques consacrés à l’histoire de la drogue dans le second vingtième siècle.


Vous aimerez aussi...