Enfance « irrégulière » : en 1968 à Bourges, du Bon Pasteur au complexe éducatif (témoignages)

Bon Pasteur de Bourges (années 1950), Source : Collection C. Dumas/ENPJJ

Au printemps 1968, le ministère de la Justice rachète le Bon Pasteur de Bourges, une des congrégations religieuses spécialisées dans la prise en charge des jeunes filles de justice. Les séquences vidéo présentées dans ce billet appartiennent à la collection « Enfance irrégulière » de la bibliothèque de Criminocorpus. Publiées dans le cadre d’un partenariat entre Criminocorpus et l’Association pour l’Histoire de la Protection Judiciaire des  mineurs, elle offrent des témoignages uniques des professionnels de l’éducation des filles. Les participants y évoquent l’histoire du passage du Bon Pasteur en un Internat professionnel d’éducation surveillée (IPES). Ces témoignages sont issus de deux journées d’études organisées les 21 et 22 octobre 1993. Le montage a été réalisé par Odile Maillard et Claire Dumas en 2016 et 2017, avec l’apport technique d’Alexandra Lepercq, et supervisé par Gisèle Fiche, vice-présidente de l’AHPJM. Chaque séquence vidéo est richement documentée par une notice rédigée par Gisèle Fiche et Claire Dumas.

Voir la présentation complète des journées d’études « En 1968 à Bourges, du Bon Pasteur au complexe éducatif »

   Le passage du Bon Pasteur à l’IPES.
En 1968, les acteurs de l’époque se souviennent

   La modernisation du Bon Pasteur de Bourges avant son passage à l’Éducation surveillée
par Sœur Marie-Louise Giraud

   Carte blanche à la pédagogie du changement
par Renée Prétot

   Qu’en est-il de la référence psychanalytique à l’IPES de Bourges
par Laetitia Chartier

   La fin des normes idéologiques dans l’éducation des filles
par Béatrice Koeppel

   Vers un travail collectif de mémoire et d’histoire
par Claire Dumas et Françoise Tétard

Un « happening » permanent. Échanges sur la pédagogie du changement

L’implication personnelle de tous. Réussir le pari du « pourquoi pas ? »

   Témoignages sur la formation initiale des éducateurs

Comment s’y prendre avec les filles ? L’invention d’une pédagogie individualisée


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.