Nicolas Charbonnier, « l’étrangleur » de Strasbourg

L’histoire d’une enquête qui a permis, 27 ans après les faits, d’identifier un homme qui avait violé et tué une jeune fille de 17 ans.

Dans la nuit du 21 au 22 janvier 1986, une petite fille de 11 ans est violée chez elle à Strasbourg. Son agresseur s’était introduit dans l’appartement en brisant une vitre avec une pierre. Quelques semaines plus tard, le 19 mars, c’est une étudiante de 17 ans ; Martine Riss, qui est étranglée et violée chez elle. Une empreinte de paume de la main gauche de l’agresseur, est retrouvée sur la scène du crime.

Pour en savoir plus sur le site de l’émission de Rtl

invitésDominique Rizet, journaliste et consultant police-justice de BFMTV, Maître Eric Braun du barreau de Strasbourg, avocat de Nicolas Charbonnier.


Vous aimerez aussi...