La reconnaissance des maladies ouvrières

Une enquête sociologique sur les verriers de Givors expose la difficulté à faire reconnaître les maladies professionnelles. Ce n’est qu’au prix d’une lutte juridique acharnée et de collaborations entre ouvriers et scientifiques que la vérité a pu être rendue publique.

À propos de : Pascal Marichalar, Qui a tué les verriers de Givors ? Une enquête de sciences sociales, La Découverte

Par Bénédicte Apouey , le 6 septembre 2018 sur le site de la revue La vie des idees