Le Saint-Louis : 937 réfugiés indésirables sur un bateau en …1939

Le paquebot Saint-Louis dans le port d’Anvers en juin 1939 © Getty / Three Lions

Tandis que sa force grandissait et bien avant qu’il ne mette au point sa solution finale, Hitler avait vu l’utilité de fabriquer des réfugiés juifs. En les poussant hors d’Allemagne, il récupérait leurs biens et il semait la zizanie dans les autres pays. Dans les démocraties en crise, certains leaders politiques allaient en effet bientôt présenter la question des réfugiés comme la « mère de tous les problèmes » – les mêmes mots qu’utilise aujourd’hui le ministre allemand de l’Intérieur…

LA MARCHE DE L’HISTOIRE du lundi 10 septembre 2018 par Jean Lebrun

Le Saint-Louis : 937 réfugiés indésirables sur un bateau en …1939

 


Vous aimerez aussi...