La promulgation du « statut des Juifs » par le régime de Vichy

Suite à l’adoption du premier « Statut des Juifs » par l’État français, tout commerçant juif se voyait contraint de disposer cette affiche à l’entrée de son magasin, Le Matin, 1940 – source : RetroNews-BnF

Le 3 octobre 1940, le régime de Vichy promulgue le premier « statut des Juifs », qui leur interdit l’accès à certaines professions. C’est le début de la politique antisémite de l’État français. La presse collaborationniste applaudit.

Les historiens l’appellent le « premier statut des Juifs ». Promulguée le 3 octobre 1940, cette loi d’exception signe le coup d’envoi de la politique anti-juive du régime de Vichy.

Décidée par Pétain lui-même, entouré de ses ministres, sans pression nazie, et sans que le Parlement dissous depuis le 11 juillet n’ait eu son mot à dire, elle fait suite à une ordonnance allemande du 27 septembre mais s’avère beaucoup plus draconienne…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Pierre Ancery le 10 septembre 2018 sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.