Marie Moinon, résistante – Bibliothèque François Villon

Conférence par André Krol et Odile Mercier de l’association Histoire et Vies du 10e.

Marie Tible épouse à Paris Jean Moinon avec qui elle reprend en 1930 un restaurant au 19 de la rue du Buisson-Saint-Louis. C’est là qu’ils seront arrêtés par la Gestapo le 22 janvier 1944. En effet, en juillet 1943, Jean était entré dans le mouvement de Résistance (le SOE) et Marie le secondait. Elle sera déportée au camp de Ravensbrück et gazée le 5 mars 1945.

Dans le cadre de la 23e Saison interculturelle du 10e : « Les Femmes dans la cité » du collectif d’associations Ensemble nous sommes le 10e, venez redécouvrir la vie de Marie Moinon, figure historique de l’arrondissement.

Retrouvez tout le programme de cette 23e Saison ici.

Pour resituer le  Special Operations Executive (SOE) dans le contexte historique :

Les femmes du Special Operations Executive (SOE) – Criminocorpus

The Heroines of SOE : Britain’s Secret Women in France – Criminocorpus

Pauline parachutée en 1943, la vie d’une agent du SOE – Criminocorpus

Ma vie dans les services secrets 1943-1945 – L’École … – Criminocorpus

Trois destinées de femmes du Special Operations Executive (SOE …

Alix d’Unienville : agent du S.O.E, reporter, hôtesse … – Criminocorpus

Vera Atkins, une femme de l’ombre : la Résistance … – Criminocorpus