L’histoire du chevalier d’Éon, espion de Louis XV transformiste …

Portrait du chevalier d’Éon par Thomas Stewart, 1792 – source : Domaine Public

Avocat au parlement, capitaine de dragons, ambassadeur, ministre plénipotentiaire, correspondant et agent secret de Louis XV, le chevalier d’Éon n’a cessé d’entretenir l’ambiguïté en se travestissant en femme. Jusqu’à devenir prisonnier de son personnage.

« De par le roi, il est ordonné à Charles-Geneviève-Louise-Auguste-André-Timothée d’Éon de Beaumont de quitter l’habit uniforme de dragon qu’il a coutume de porter, et de reprendre les habillements de son sexe, avec défense de paraître dans le royaume sous d’autres habillements que ceux convenables aux femmes. »

Le 24/09/2018 par Michele Pedinielli – modifié le 24/09/2018

Pour en savoir plus sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...