L’escroc qui aimait trop les livres

Des années durant, l’énigmatique John Gilkey a dérobé des dizaines de volumes rares aux Etats-Unis. Sans chercher à les revendre… ni même à les lire. C’était sans compter un autre amoureux des livres : l’extraordinaire bouquiniste Ken Sanders …

Pour en savoir plus lire le billet publié par  Emmanuel Tellier  le 01/02/2018 sur le site de Telerama

 

 

 


Vous aimerez aussi...