En 1934, la montée du « front hitlérien » en France

Photomontage en couverture du numéro de Regards consacré aux ligues fascistes en France, 9 mars 1934 – source : RetroNews-BnF

Dans l’entre-deux-guerres, en pleine crise politique, économique et financière, les ligues fascistes se développent dans l’Hexagone. En 1934, le magazine Regards met en garde contre un « front hitlérien » français.

Dans les années 1930, la crise économique, sociale et politique secoue l’Europe, et s’accompagne d’une montée des groupes fascistes. D’abord moins touchée que les autres pays industrialisés, la France subit à son tour en 1932 les effets du krach d’octobre 1929. Les gouvernements se succèdent sans parvenir pas à relancer l’économie. Les institutions de la IIIe Republique sont décriées, le régime parlementaire est mis en cause.

Des scandales financiers éclatent, révélant la collusion des milieux politiques et financiers, de l’affaire Oustric à l’affaire Stavisky

Pour en savoir plus lire le billet publié  le 19/09/2018 par Marina Bellot – modifié le 20/09/2018 sur le site de Retronews

 


Vous aimerez aussi...