L’appel de 440 historiennes : notre vision de l’histoire est-elle trop masculine ?

La domination masculine n’épargne pas non plus l’Histoire avec un grand « H ». 440 historiennes françaises viennent de publier une tribune dans « Le Monde », pour dénoncer l’invisibilité des femmes dans leur discipline.

A quelques jours de l’ouverture des Rendez-vous de l’histoire de Blois, la démarche est évidemment symbolique. Comment se traduit cette marginalisation ? La domination masculine a-t-elle construit une autre Histoire ?

LA QUESTION DU JOUR par Guillaume Erner

L’appel de 440 historiennes françaises : « Mettons fin à la domination masculine en histoire »

Pour en savoir plus sur France culture.fr



Citer ce billet
Philippe Poisson (2018, 7 octobre). L’appel de 440 historiennes : notre vision de l’histoire est-elle trop masculine ? Criminocorpus. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndiu

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search