Fracastor et la garçonnite

Publicité pour le Charly’s bar dancing à Saint-Malo. Collection particulière.

La période des fêtes de fin d’année est toujours un moment ambivalent. D’un côté il y a l’esprit de noël, la joie de faire plaisir et l’émerveillement des enfants qui découvrent leurs étrennes au pied du sapin. Et puis il y a les interminables repas où, inévitablement, on est placé à côté d’un oncle ou d’un cousin sarcastique qui, la dive bouteille aidant, n’en finit plus de s’abandonner en propos déplaisants, voire franchement insupportables. C’est d’ailleurs ce que rappelle, non sans humour, le dénommé Fracastor dans un article du Lyon Républicainrepris le 28 décembre 1925 dans L’Ouest-Eclair : « Non que nous y incitent les effroyables variations du change et du baromètre, mais il faut, autour de la bûche de Noël, oublier ces soucis et philosopher sur de frivoles sujets »1

Pour en savoir plus lire le billet publié par Erwan LE GALL sur le site en envor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus…


Vous aimerez aussi...