« C’est à ce moment qu’il commence à réaliser que c’est fini »

Un document historique inédit, remis au « Monde » par Robert Badinter, relate les ultimes moments d’Hamida Djangoubi, dernier guillotiné de France, en septembre 1977.

C’est un document d’histoire, une part oubliée de notre mémoire, un témoignage sobre et saisissant que l’ancien garde des sceaux Robert Badinter a confié au Monde. Il s’agit du « procès-verbal » intime de la dernière exécution capitale en France. Le 9 septembre 1977, Hamida Djandoubi, manutentionnaire tunisien coupable du meurtre de sa compagne, Elisabeth Bousquet, est guillotiné à la prison des Baumettes de Marseille. Juste après l’exécution, la doyenne des juges d’instruction de la ville, Monique Mabelly (1924-2012), commise d’office pour y assister, consigne par écrit ce qu’elle a vu et ressenti…

Pour en savoir plus sur le site du journal Le monde.

LE MONDE | 09.10.2013 à 12h31 • Mis à jour le 10.10.2013 à 21h52 |Par Monique Mabelly (Juge d’instruction)


Vous aimerez aussi...