L’histoire de la justice à Rome et dans l’empire romain : approches récentes et perspectives (Hélène Ménard)

“L’histoire de la justice dans la Rome antique passe souvent par l’étude du droit romain, au sein d’écoles allemandes, italiennes et françaises qui ont formé des générations de juristes et d’historiens du droit, et nourri leur réflexion. Un manuel récent n’envisage d’ailleurs la justice qu’à travers le droit romain et ne consacre que quelques paragraphes aux aspects proprement judiciaires1. L’étude de la justice par les historiens se comprend également par le contenu philosophique et politique de la notion – une notion liée à la cité et à son organisation politique comme au modèle du citoyen vertueux.
Il faut ici tenter de définir ce que recouvre le concept de « justice ». « Justice » peut s’entendre dans un sens philosophique et anthropologique ; comme une norme juridique régissant la cité, comme l’organisation judicaire – les tribunaux ; enfin, comme l’application concrète du droit au sein des tribunaux.
Face à la multiplicité des approches possibles pour rendre compte de la justice, le bilan est nécessairement partiel et ne saurait rendre compte de l’ensemble de la production scientifique dans le domaine du droit et de la justice à Rome et dans l’empire romain, de l’époque républicaine à l’Antiquité tardive. Il s’agit de proposer un état de la recherche dans les 25 dernières années, sur certains aspects, qui ont été privilégiés, notamment le droit pénal et les procès criminels…[…]

Lire la suite de cet article d’Hélène Ménard sur Criminocorpus


Vous aimerez aussi...