Rock et violences en Europe – Publication des actes du colloque

Troisième festival international de Rock au Palais des Sports (18 novembre 1961)

« Cette introduction provisoire marque le lancement de la publication des actes du colloque international « Rock et violences en Europe » qui s’est tenu à l’université de Rouen entre le 1er et le 3 juin 2017. Rappeler les raisons qui ont motivé l’organisation de ce colloque, c’est aborder la question de l’amitié entre cinq collègues de l’université de Rouen qui décidèrent, en marge du mouvement social de 2008, de proposer un enseignement optionnel et pluridisciplinaire, Rock, culture et politique dans les années 70. Un « blog documentaire1 » avait même été inauguré pour rassembler l’actualité et la documentation des cinq sessions organisées pendant les trois années d’existence de ce cours que nous animions aux côtés de Ludivine Bantigny, Florence Cabaret, et surtout, de celui qui était à l’origine du projet, Jean-Claude Vimont, historien spécialiste de la justice, du patrimoine carcéral et de la relégation. Ainsi, c’est avec Jean-Claude Vimont que nous avions imaginé ce colloque, comme un prolongement naturel et nécessaire de l’enseignement, un moyen de poursuivre en toute liberté notre collaboration amicale, autour d’une passion commune, le rock. Et c’est donc tout naturellement à Jean-Claude Vimont, qui nous a quittés en octobre 2015, que nous dédions ces actes. »

Lire la suite de cette présentation des actes du colloque dans la revue Criminocorpus, proposée par Pascal Dupuy et Joann Élart.

 

Les actes du colloque international organisé à l’université de Rouen Normandie les 1er, 2 et 3 juin 2017 avec le soutien de la Région Normandie, l’université de Rouen Normandie, le Groupe de Recherche d’Histoire (GRHIS, EA 3831), l’Institut de Recherche Inter-disciplinaire Homme Société (IRIHS), Le 106, le CLAMOR, Criminocorpus et Volume  sont en cours de publication.

Voici les liens vers les articles déjà en ligne :

. Présentation du colloque
Pascal Dupuy et Johan ÉlartRock et violences en Europe,

. Violence et politique
Johanna Amar, Festivals pop 70 en France ou « le souci de tous ceux qui voient un lanceur de bombe dans un amateur de Rock’n’Roll »
Jean-René Larue, Rock progressif et violence politique : illustrations en Italie et en France avec les groupes Stormy Six et Komintern

. Média, violence et non-violence
Joann Élart, Violence et non-violence dans les concerts rock ou la société française des années 1970 face à ses contradictions
Christophe Becker, This is not a Love Song. Du détournement des médias télévisés par John Lydon : du spectacle au Spectacle

. Punk et violence
Pierre Raboud, Le consensus brûle : le punk, violences et conflits en Allemagne de l’Est et de l’Ouest (1976-1982)

. Rock, contre-violence sociale et anti-racisme
Gildas Lescop, Too much fighting on the dance floor : retour sur une époque troublée au travers du Ghost Town des Specials

. Metal et violence
Corentin Charbonnier, Le Hellfest, un espace de violences ritualisées
Jason Julliot, Le cas du metal symphonique, entre dégénérescence d’un art de l’extrême et exaltation du culte de la puissance

. Blousons noirs et rébellions

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.