Elisabeth Badinter : “Il y a un étranglement progressif presque silencieux du droit d’avorter”

Elisabeth Badinter, philosophe l’invitée de Léa Salamé

La philosophe Elisabeth Badinter a réagi ce lundi aux propos du pape François la semaine dernière, qui s’en est violemment pris aux femmes qui interrompent une grossesse et aux médecins qui pratiquent ces IVG, les qualifiant de “tueurs à gage”.

Pour elle, les déclarations des instances religieuses, qui ne sont pas neuves, participent à une remise en cause progressive de l’avortement, lente, cachée, mais extrêmement dangereuse pour la liberté des femmes…

Pour en savoir plus sur France inter

L’INVITÉ DE 7H50 du lundi 15 octobre 2018 par Léa Salamé

 


Vous aimerez aussi...