Henriette Le Belzic : Résistante-déportée, novembre 1941 – avril 1945 …

N’oublions pas ! A l’heure où les dernières victimes des camps nazis disparaissent, gardons plus que jamais en mémoire leurs récits.

La nantaise Henriette Le Belzic était une jeune résistante, engagée dans plusieurs groupes clandestins dès l’arrivée des Allemands en juin 1940. Arrêtée, elle est déportée à Ravensbrück et Mauthausen, camp de la folie et de la mort. Ce qu’elle retient de ses mois de cauchemar, c’est la formidable solidarité qui l’unissait à ses compagnes d’infortune.

Ces mémoires, tout en dignité et sobriété, sont à paraître le 17 octobre prochain aux éditions Coop Breizh. Un magnifique hymne à la vie. Isabelle Le Boulanger

Parution du livre le 17 octobre 2018 – Mémoire d’une Bretonne dans l’enfer concentrationnaire Nazi

C’est à l’occasion de sa rencontre en 1970 avec Roger Huguen qu’Henriette Le Belzic lui remet ce qu’elle nomme « ses Mémoires ».

Il s’agit d’un recueil de 29 pages dactylographiées, dans lesquelles elle relate sa période de captivité depuis son arrestation le 10 novembre 1941 jusqu’à sa libération le 22 avril 1945.

(Photo : tangi leprohon) pour DEP 22
Isabelle Le Boulanger

Présenté par Isabelle Le Boulanger : Ce recueil, écrit « peu après les événements » sans que l’auteure n’en précise la date ni à qui elle en destine la lecture, est conservé aux archives départementales des Côtes-d’Armor.

Ce témoignage constitue, avant tout, un vibrant hommage à toutes ses camarades de déportation et, en particulier, à celles qui ne sont jamais revenues.

Henriette Le Belzic ne s’attache qu’à l’essentiel : rappeler que ces femmes ont lutté pour la défense des valeurs républicaines et montrer leur capacité de résistance face à la bestialité de leurs bourreaux.

Si l’arrière-plan dépeint l’horreur des geôles et des camps de concentration de Ravensbrück et Mauthausen, Henriette Le Belzic fait la part belle aux liens de solidarité très forts qui l’unissent à ses compagnes d’infortune, à leurs petites victoires contre les nazis qui, dans ce contexte si impitoyable, sont autant d’actes de résistance héroïques.

Magnifique parole brute, ce texte tout en sobriété et pudeur est un formidable hymne à la vie.

Éditeur : COOP BREIZH

Auteur : HENRIETTE LE BELZIC


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.