Mai 1898 : Le massacre de Milan

Illustration : La Piaza Duomo lors du massacre de Milan en mai 1898 – Source : wikicommons

Entre le 5 et le 9 mai 1898, la grève générale en Italie est écrasée dans le sang – une répression sans précédent aux lourdes conséquences politiques.

Printemps 1898. Les Italiens protestent contre la hausse des prix des produits alimentaires et la famine qui sévit dans le pays.

Le 6 mai, des manifestations ont lieu à Milan. La grève générale est décidée et la foule prend le contrôle de plusieurs quartiers de la ville. Le gouvernement riposte en décrétant l’état de siège. L’infanterie, la cavalerie et l’artillerie sont envoyées dans la ville sous les ordres du général Bava-Beccaris. Les soldats font feu sur les manifestants et démolissent les barricades au canon. S’ensuivent deux jours d’affrontements d’une violence extrême…

Pour en savoir plus lire le billet  le 22 octobre 2017 par Marina Bellot sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. luc nemeth dit :

    ce fut à cette occasion, et après que Bava Beccaris ait fait tirer au canon dans la foule, qu’Umberto I fit le pas en avant de trop : il décora le général pour “services rendus aux institutions et à la civilisation”. Fort heureusement à Paterson, NJ, un ouvrier tisserand originaire de Toscane qui avait émigré en début d’année était là qui veillait :

    https://www.academia.edu/37690422/Gaetano_Bresci_sens_dessus_dessous_et_ceux_qui_se…_disaient_anarchistes