Robert Asse, la gueule cassée des pelotons

Firmin Lambot, vainqueur du Tour de France 1919. Bibliothèque nationale de France / Gallica: Rol GG14182.

Robert Asse n’est certainement pas le sportif breton le plus célèbre. Seuls quelques rares initiés se souviennent qu’il dispute, bien souvent sans les terminer, les plus grandes courses du calendrier cycliste international … Mais la popularité d’un champion ne se mesure pas à ses seules victoires. Et pour cause, si Robert Asse obtient les éloges du peloton des années 1920, c’est parce qu’il luttait, à chaque course, en dépit des séquelles physiques que lui infligèrent, quelques années plus tôt, la Grande Guerre…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Yves-Marie EVANNO sur le site de la revue en envor.

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus…


Vous aimerez aussi...