Les espions de la terreur (Matthieu Suc)

Parution du livre le 7 novembre 2018 – Une enquête captivante au cœur des services secrets de Daech

Des tortionnaires encagoulés de noir pour effrayer les foules en Syrie ; les mêmes habillés en civil, barbe rasée, postiche sur la tête et cigarette aux lèvres pour ne pas attirer l’attention en Europe : l’État islamique s’est doté d’un « bureau des légendes » djihadiste.

Faux attentats pour masquer les vrais, tentatives d’infiltration de la fonction publique : pour la première fois, une enquête révèle le fonctionnement de ces services spéciaux qui depuis Raqqa pilotaient les attentats du 13-Novembre, leurs techniques, leurs ressources, ainsi que le parcours du Français qui en fut la tête pensante. Un travail d’investigation colossal, qui s’appuie sur plus de 77 000 procès-verbaux de police et de justice, des centaines de notes des services secrets et sur une quarantaine d’entretiens conduits auprès de magistrats, d’officiers de renseignement, de victimes du terrorisme, de djihadistes et de leurs familles. Extrait : les-espions-de-la-terreur

Matthieu Suc est journaliste pour Mediapart et l’auteur de quatre livres, dont Femmes de djihadistes (Fayard, 2016). Autrefois spécialisé dans le grand banditisme, il consacre aujourd’hui l’essentiel de son travail aux affaires liées au terrorisme.

Collection : HarperCollins

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.