Alphonse Bertillon et l’anthropométrie judiciaire. L’identification au cœur de l’ordre républicain (Martine Kaluszynski)

BertillonQue cet article me permettre de rendre un hommage discret et chaleureux à ceux et à celles qui initièrent ce courant de recherches sur l’histoire du pénal, de la justice et de la police. Leurs intuitions savantes et originales se sont inscrites dans un contexte – les années 1970-80 –, un lieu – Jussieu – et ont été portées par des personnalités fortes, élégantes, sensibles, aiguisées – Alain Corbin, Arlette Farge et Michelle Perrot – à travers des enseignements précurseurs et modernes. Dans l’historiographie dominante, ces intuitions ont dessiné les prémices d’une approche nouvelle au sein de laquelle les travaux de Michel Foucault ont significativement alimenté et enrichi les débats. Paul Veyne pourra parler d’un « Foucault qui révolutionne l’histoire ». Dans un tel contexte, en 1981, j’ai réalisé, de manière néophyte et intuitive, dans la perspective d’une histoire foucaldienne du pénal, un mémoire de maîtrise d’histoire sous la direction de Michelle Perrot : Alphonse Bertillon, savant et policier, l’anthropométrie ou le début du fichage. Il s’agissait alors de s’intéresser à un objet peu traité par les historiens, d’introduire cette place de la philosophie foucaldienne dans une histoire sociale du pouvoir et dans une perspective où le problème central n’est pas, n’est plus l’État mais l’étatisation comme processus. Il semble que, de nos jours, ce sujet reprenne toute son actualité et ne fait ainsi que valider certaines des ambitions ayant déjà été, il y a maintenant 30 ans, au cœur de son étude : c’est-à-dire opérer un travail d’élucidation et de dévoilement sur la République, s’interroger sur des facteurs qui permettent de mieux comprendre les mécanismes de gestion de l’ordre dans la société républicaine et sur leurs manifestations à travers la production de normes juridiques, politiques, morales et sociales…

Lire la suite de l’article de Martine Kaluszynski sur Criminocorpus.


Vous aimerez aussi...