1914-1918 – une étude inédite sur les prostituées dans le Finistère (Apolline Arnal)

La Grande guerre dont on célèbre le centenaire de l’armistice ce 11 novembre semble une affaire d’hommes. Peu d’ouvrages ou d’études parlent du rôle des femmes et de leur vie. Une étudiante brestoise vient de sortir une étude inédite sur la prostitution dans le Finistère entre 1914 et 1918.

Au moins, 130 000 poilus bretons sont morts au front pendant la Première guerre mondiale.  Les ouvrages sur le sujet foisonnent. En revanche, peu de choses ont été écrites sur les femmes en Bretagne pendant la Grande guerre. Certaines étaient munitionnettes dans les usines d’armement, notamment à Brest. D’autres ont repris vaille que vaille les commerces ou les lopins de terre cultivés par leurs maris partis au front. D’autres encore se sont prostituées. Ces dernières font l’objet d’une étude inédite menée par Apolline Arnal, étudiante en master 2 d’Histoire Contemporaine. Elle est publiée dans ” 1914-1918, le Finistère dans la grande guerre” éditée par la société d’archéologie du Finistère...

Pour en savoir plus sur France bleu 

Vendredi 9 novembre 2018 – Par Valérie Le NigenFrance Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique


Vous aimerez aussi...