La dame en rouge : Les enquêtes des cousins Clifford (Delphine Montariol) – quatrième enquête

Parution du livre le 15 novembre 2018 – Londres, avril 1901. De retour en Angleterre, les Clifford reprennent le fil de leurs vies. Toutefois, dans l’ombre, Athénaïs de Coulonges, la nouvelle Atropos, fomente sa vengeance contre ceux qui ont contrecarré ses plans à Venise. A la tête de son organisation criminelle, elle déploie un complot meurtrier dont la cible première est Alistair, l’espion honni responsable de la mort de son prédécesseur. Manipulatrice et dangereuse, Athénaïs n’entend pas se contenter de la chute du seul espion mais veut entraîner tout l’Empire britannique dans le chaos. Face à l’ampleur de la menace, les services d’Edouard VII et de la République française s’allient pour anéantir l’hydre renaissante, avant que son emprise ne devienne irréversible. Alistair se retrouve alors au centre de toutes les attentions, ses alliés partant du principe que là où il sera, Atropos sera aussi.

Cette quatrième enquête des cousins Clifford nous plonge dans la vie londonienne du tout début de la période édouardienne, quand le souvenir de la reine Victoria pèse encore de tout son poids sur ses anciens sujets.

Photographie: © Christophe Mespoulède, 2016 (Shashin Photostudio).

” Quel meilleur champ d’expression pour une historienne et ancienne avocate que le polar historique ? Aucun ! J’ai donc écrit avec délice les trois premiers volumes des « Enquêtes des cousins Clifford » ainsi que le premier volume de ma nouvelle série « Worthington & Spencer, détectives privés ». La première série suit les aventures internationales de quatre espions britanniques aux services de la reine Victoria puis d’Edouard VII. Basées sur des recherches sérieuses afin de rendre l’arrière-plan historique le plus plausible possible, chaque tome des « Enquêtes des cousins Clifford » se passe dans une ville différente d’Europe et constitue une histoire indépendante. Toutefois, si le lecteur lit les ouvrages dans l’ordre, il verra les personnages vieillir et le contexte politique du début du XXème siècle se déployer de tome en tome. Les enquêtes de « Worthinton & Spencer, détectives privés » ressemblent davantage aux aventures d’Hercule Poirot d’Agatha Christie. Se déroulant à partir de 1890, ces enquêtes portent sur des crimes de droit commun et dévoilent les dessous, parfois peu glorieux, de la société victorienne.J’ai ensuite exercé la profession d’avocat pendant plus de huit années avant de retourner à mes premières amours, l’écriture et l’histoire. En 2013, j’ai obtenu un diplôme de scénariste dans une école de cinéma à Québec, ce qui m’a fourni les outils nécessaires à l’écriture, comme la connaissance approfondie des structures du récit, la création de personnages complexes et plausibles ou la capacité de créer des images fortes par les mots.

Vous trouverez à la fin de chaque roman historique, quelle que soit la série, les principales sources et notes bibliographiques utilisées dans le chapitre intitulé « Pour les curieux ».

En espérant que mes lecteurs apprécieront mes romans, il me reste à vous remercier d’être parvenu(e) jusqu’à ce point de mon texte et à vous souhaiter (bien évidemment) une bonne lecture ! » Delphine Montariol

Pour en savoir plus sur https://criminocorpus.hypotheses.org/50655

  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 245 pages
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.

 

 


Vous aimerez aussi...