Conférence Passés carcéral et militaire du château de Gaillon (Eure) : Premières approches (24 juin 2014)

GaillonLe Château de Gaillon connaît sa pleine gloire entre les 15 et 16ème siècles durant lesquels les cardinaux de Rouen le parent de merveilleux décors architecturaux encore en partie visibles aujourd’hui. La Révolution Française verra le début d’une période douloureuse avec la revente d’une partie des pierres ayant servi à l’édification du château.

Mais dès le début du 19ème siècle, le Château va retrouver un usage, moins glorieux mais tout aussi important pour l’Histoire de France : celui d’une prison centrale puis d’une caserne. Durant plus d’un siècle, les uniformes des militaires ont côtoyé ceux des prisonniers qu’ils gardaient et chaque groupe a laissé des traces sur les murs du château.

Des milliers de graffitis sont encore visibles et ont fait l’objet d’un travail de relevé depuis 2012 par les services de la direction régionale des affaires culturelles de haute- Normandie (Service Régional de l’Archéologie et Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine de l’Eure) ; pendant ce temps, l’Association pour la Renaissance du Château a initié un groupe de travail pour récolter les informations concernant cette période et réussir à retracer les lignes d’une histoire très vite oubliée voire cachée.

Afin de faire partager et faire progresser la recherche sur ce thème, le STAP27 dans le cadre des Ateliers du Patrimoine de l’Eure, le SRA et l’ARC se sont associés pour organiser une demi-journée de conférences au château de Gaillon.

Programme

13h30 Accueil café dans la chapelle. Les conférences auront lieu dans le réfectoire. 14h00 Introduction par Jean-Claude VIMONT (Université de Rouen) « La recherche sur les prisons en France »

14h20 Intervention de Jean-Louis BRETON (Association pour la Renaissance du Château) « De la prison à la caserne de Gaillon 19-20ème siècles »

15h20 Pause

15h30 Intervention par Dominique PITTE (Service Régional de l’Archéologie) et France POULAIN (Service Territorial de l’architecture et du Patrimoine) « Les graffitis de Gaillon, une mémoire dessinée »

16h30 Conclusion de la journée par Olivier KAYSER (Service Régional de l’Archéologie)

16h45 Visite du château (parties conservées de la prison et de la caserne)

Réserver votre place à l’adresse suivante sdap.eure@culture.gouv.fr ou au 02.32.78.26.27

 

Télécharger le dépliant de la journée du 24 juin : 

ATELIER_PATRIMOINE_EURE_2014_06_24_ODJ passe carceral et militaire Gaillon (4)


Vous aimerez aussi...