Piège tout confort (Qhammi Edrel)

Piège tout confort est un roman qui flirte avec le thriller, alliant suspens psychologique et érotique

Marion, la quarantaine, tente de se reconstruire après une séparation et se bat pour la garde de ses enfants, quand d’étranges événements commencent à se produire autour d’elle.
Son quotidien bascule un lendemain de fête, quand elle se réveille sans aucun souvenirs de ce qu’il s’est passé la veille. Qui sont ces inconnus qu’elle a suivis et cet admirateur inquiétant ? Quel le lien y a-t-il entre une femme agressée ce même soir et la somme d’argent mystérieusement créditée sur son compte bancaire ? Autant de questions auxquelles Marion tente de répondre, avec l’aide de sa nouvelle amie, la belle et jeune Louise.

Mais cette périlleuse enquête pourrait bien mener les deux femmes dans les eaux troubles du plaisir, où la découverte de leur sensualité se mêle à la mise en place d’un piège, tout confort.

Qhammi Edrel se sert de ses dessins pour inspirer ses textes et de ses textes pour guider les traits de ses croquis ? 

À ses yeux, il n’existe aucune hiérarchie entre ces productions, elles lui permettent seulement d’explorer le monde qui l’entoure.

Sa formation étant plutôt littéraire, c’est naturellement par l’écriture que s’expriment pleinement ses émotions. Une écriture désinvolte, pleine d’ironie, délibérément érotique.

Qhammi Edrel aime observer le monde, l’écouter, capter ses espoirs, ses douleurs, ses errements ou ses contradictions.

Il invite ses lecteurs à suivre le destin incertain de personnages ordinaires, dans un univers qui bouleversent leurs certitudes. Le genre du thriller érotique lui permet de s’affranchir de tout discours moralisateur, de jeter ses personnages dans un univers glauque, oppressant, pour essayer de comprendre ce dissout le libre-arbitre.

Lisez, ici, l’interview de Qhammi Edrel, à propose de son roman Piège tout confort.

Editions la Liseuse