119 – Portrait du jour : Avec Mark Zellweger, l’espionnage s’invite sur le carnet criminocorpus

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le blog Criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique « Portrait du jour » permet de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc. Cette rubrique est animée par Philippe Poisson , membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP. et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville, directeur du Clamor et de Criminocorpus.

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Les repères et les outils proposent des données et des instruments d’exploration complémentaires visant à faciliter les études et les recherches.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITÉS« … En parallèle, le hasard de la vie a fait qu’un grand service d’espionnage international m’a approché à l’étranger pour une opération de contre-espionnage. Ayant obtenu les réponses attendues j’ai donné mon accord à une collaboration et cela fut d’autant plus facile que ma famille était classée secret défense en raison des fonctions d’un de ses membres.

À la suite de cela, le patron du service secret concerné m’a demandé de devenir son conseiller stratégique particulier. Choses que j’ai acceptées et fonction que j’ai assumée un certain nombre d’années.

Je ne m’exprime jamais sur le fond concernant cette activité, mais il est certain que cela me sert de terreau pour mon inspiration et ce n’est pas un hasard si mon service d’espionnage dans la série Réseau Ambassador, le Sword, est indépendant et neutre !… »

Nous recevons pour notre 119éme portrait du jour Mark Zellweger, l’auteur de la série Les espionnes du Salève.

Mark Zellweger, directeur marketing puis consultant en stratégie pendant une trentaine d’années, a voyagé dans le monde entier. en parallèle, il fut conseiller spécial auprès des directions des actions clandestines appartenant aux plus grands services de renseignement.

Mettant à profit sa connaissance approfondie de la géopolitique internationale et sa compréhension des services secrets, il se consacre désormais à l’écriture. ses thrillers se placent dans la lignée des maîtres du genre que sont Ludlum, Clancy et Cussler, avec une touche helvétique.

Que du bonheur pour le carnet criminocorpus ! Ph.P.

_____________________________________________________________________________________________________________________________

« Alors que les fêtes de fin d’année arrivent à grand pas, je vais aborder les 60 rugissantes en tout début 2019 !

Je suis un auteur suisse de romans d’espionnage à plein temps aujourd’hui. J’ai publié à ce jour 7 ouvrages qui ont connu un franc succès dans le monde francophone me permettant d’accéder aux rangs des meilleures ventes dans divers pays.

J’ai suivi des études d’histoire romaine à la Sorbonne soldée par une soutenance de thèse. Ensuite, j’ai intégré un laboratoire pharmaceutique qui m’a offert mon premier master en Marketing qui sera suivi d’autres. Ceci m’a conduit à mener une carrière de directeur marketing et ventes dans l’industrie pharmaceutique internationale pendant une bonne trentaine d’années. Cela m’a amené à beaucoup voyager.

En parallèle, le hasard de la vie a fait qu’un grand service d’espionnage international m’a approché à l’étranger pour une opération de contre-espionnage. Ayant obtenu les réponses attendues j’ai donné mon accord à une collaboration et cela fut d’autant plus facile que ma famille était classée secret défense en raison des fonctions d’un de ses membres.

À la suite de cela, le patron du service secret concerné m’a demandé de devenir son conseiller stratégique particulier. Choses que j’ai acceptées et fonction que j’ai assumée un certain nombre d’années.

Je ne m’exprime jamais sur le fond concernant cette activité, mais il est certain que cela me sert de terreau pour mon inspiration et ce n’est pas un hasard si mon service d’espionnage dans la série Réseau Ambassador, le Sword, est indépendant et neutre !

En 2014 paraît le premier opus de la série Réseau Ambassador : L’Envol des Faucons .

Cette série repose sur un service d’espionnage basé à Lutry près de Lausanne et résolvant de nombreuses crises dans le monde entier. Dans tous les livres de la série, on retrouve mes héros principaux comme personnages récurrents, mais chaque livre est indépendant et se lit indépendamment des autres car les intrigues trouvent leur solution dans chaque opus.

En 2015 Panique au Vatican  est publié. Malgré son épaisseur, c’est rapidement un succès qui est toujours d’actualité tant en format papier qu’en livre électronique.

2016 est un tournant pour ma carrière d’écrivain, mon style s’affirme, je rentre de plus en plus dans l’actualité du moment en façonnant les situations avec mon imaginaire et surtout. C’est avec Double jeu  qu’un critique de référence, Claude Le Nocher, me fait clairement sortir du lot et me propulse sur les devants de la scène médiatique :

« Voici le troisième opus d’une série de romans d’action, où Mark Zellweger renoue avec les intrigues d’espionnage dans la plus agitée des traditions. Des auteurs tels les Américains Olen Steinhauer, Tom Clancy, Robert Ludlum, le britannique Jack Higgins, le gallois Ken Follett et bien d’autres, ont perpétué ce type de scénarios. On peut considérer que cet auteur suisse n’a rien à leur envier, qu’il est digne d’entrer dans le même club. »

« D’autant que, si l’aventure est omniprésente dans cette histoire, il n’oublie pas la part personnelle de son héros, qui a aussi une vie privée. Belle façon de l’humaniser, sachant que Walpen est amené à prendre des décisions ayant un impact sur la situation planétaire. Certes, son organisation et lui sont neutres, mais pèsent sur l’imbrication des problèmes mondiaux. »

Les trois premiers opus seront rejoints en 2017 par Xtrême préjudice  puis par Pour tout l’or de Srinagar en 2018.

Le sixième se profile pour octobre 2019 et s’intitule Cyber Games.

2017 représente un nouvelle année charnière pour mon travail de romancier. Je sors le premier roman de la série Les espionnes du Salève qui s’intitule, L’envers du miroir.

Cette nouvelle série qui verra des espionnes intrépides basées à Genève dès le 22 juin 1940 sonde les abysses occultées de cette période émaillée de faits atroces et horribles, mais aussi d’actes de bravoure incroyable.

J’y parle aussi du rôle de la Suisse comme plaque tournante des réseaux d’espionnage alliés. Mes personnages et le fond sont basés à 95% sur des faits et des personnages historiques que je fais revivre pour certains car malgré leur importance, ils sont pour beaucoup tombés dans l’oubli.

Octobre 2018, le t2 arrive sous le nom de Bletchley Park.

Cette série m’a définitivement propulsé comme auteur de best-sellers dans toute la francophonie.

Par ailleurs, j’ai eu le privilège et l’honneur d’être invité à des micros, sur des plateaux télé et dans des colonnes de journaux tous aussi prestigieux les uns que les autres.

Rien que ces derniers 12 mois :

RTS téléjournal octobre 2017 Genève

Radio Canada novembre 2017 Montréal avec Alain Gravel

TV5 Monde février 2018 Paris

RTBF mai 2018 Bruxelles

Matin Dimanche Suisse août 2018

98.5 Radio de Montréal avec Paul Arcand novembre 2018 Montréal

TV5 Monde novembre 2018 Paris »

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.