Punir et pardonner (Jean-Claude Schmitt)

Au Moyen Âge, on punit par le bûcher, la pendaison, le bannissement ou la mutilation, mais on pardonne aussi beaucoup. De la confession orale à la Pénitencerie apostolique, l’Église est source de miséricorde. Le châtiment et le pardon contribuent à asseoir le pouvoir judiciaire du roi et du pape.

À propos de : Claude Gauvard, Condamner à mort au Moyen Âge, Puf ; Arnaud Fossier, Le Bureau des âmes, Rome

par Jean-Claude Schmitt , le 5 décembre 2018 sur le site de La vie des idées

 


Vous aimerez aussi...