Les Vies volées par la dictature argentine révélées aux Grands-mères de la Place de Mai

Vies volées emmène le lecteur en Argentine, 22 ans après le coup d’état du 24 mars 1976 de la junte militaire, pour suivre les pas de Mario sur le chemin de la vérité. Matz et Mayalen Goust nous livrent une fiction sur l’identité et les traumas de la dictature qui pèsent encore aujourd’hui sur la société argentine.

CAMILLE POUZOL du 17 DÉCEMBRE 2018 sur le site de Cases d’ histoire pour en savoir plus


Vous aimerez aussi...