RÉCITS DE VIE EN MILIEU CARCÉRAL – Des vies cabossées des identités blessées

Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité des expériences de recherche formation associée à la recherche biographique menées depuis plusieurs années dans l’univers très fermé de la prison en y occupant une place originale dans le champ des récits de vie. L’auteure nous fait découvrir dix personnages, dont les histoires de vies « cabossées » sont le reflet de leurs nombreuses blessures identitaires, sous la forme d’autoportraits d’instants de vie.

Formatrice pour adultes, ingénieure en formation, Marie-Hélène Verneris est doctorante en sciences de l’éducation, à l’université Paris 13, membre du laboratoire Experice, Centre de Recherche Interuniversitaire qui s’intéresse aux apprentissages et à l’éducation hors de l’école en mettant l’accent sur les situations les moins formelles, qu’il s’agisse d’enfants ou d’adultes. Elle anime bénévolement depuis plusieurs années des ateliers d’écriture en prison.

Marie-Hélène Verneris
Préface de Hans Claus
Histoire de vie et formation
SOCIOLOGIE TÉMOIGNAGE, AUTOBIOGRAPHIE, RÉCIT

Les Éditions L’Harmattan


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.