La mise en archives : histoires

Un archiviste consulte des liasses d’un dossier dans le dépôt des Archives Nationales• Crédits : Pool BASSIGNAC/TURPIN/Gamma-Rapho via Getty Images – Getty

On dit des archives qu’elles témoignent du passé, mais en est-on certain ? Ce qu’elles inventent, au présent, est quelque chose comme le passé du futur. En cela, elles ouvrent une question d’avenir. Ce soir, avec Yann Potin, historien et archiviste.

« La recherche historique est un sous-produit de l’administration » écrivait l’archiviste Yves Pérotin. Entendons qu’avant de songer à mettre en histoire les archives, on doit faire l’histoire de la mise en archives.

C’est ce à quoi s’emploie Yann Potin, en s’interrogeant à partir du Mal d’archives de Jacques Derrida sur nos usages contemporains de la conservation du passé. De quoi témoignent les archives ? Non pas du passé, mais de quelque chose comme le passé du futur.

Yann Potin est historien et archiviste, chargé d’études documentaires aux Archives nationales, maître de conférences associé à l’université Paris 13.

Pour en savoir plus sur le site de France culture

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.