La mise en archives : histoires

Un archiviste consulte des liasses d’un dossier dans le dépôt des Archives Nationales• Crédits : Pool BASSIGNAC/TURPIN/Gamma-Rapho via Getty Images – Getty

On dit des archives qu’elles témoignent du passé, mais en est-on certain ? Ce qu’elles inventent, au présent, est quelque chose comme le passé du futur. En cela, elles ouvrent une question d’avenir. Ce soir, avec Yann Potin, historien et archiviste.

« La recherche historique est un sous-produit de l’administration » écrivait l’archiviste Yves Pérotin. Entendons qu’avant de songer à mettre en histoire les archives, on doit faire l’histoire de la mise en archives.

C’est ce à quoi s’emploie Yann Potin, en s’interrogeant à partir du Mal d’archives de Jacques Derrida sur nos usages contemporains de la conservation du passé. De quoi témoignent les archives ? Non pas du passé, mais de quelque chose comme le passé du futur.

Yann Potin est historien et archiviste, chargé d’études documentaires aux Archives nationales, maître de conférences associé à l’université Paris 13.

Pour en savoir plus sur le site de France culture

 


Vous aimerez aussi...