Le crime de sœur Marie-Hosanna  (Claire Bergeron)

 

Une intrigue tissée de drames, de secrets et de rebondissements, qui nous transporte de Westmount, la ville la plus huppée de l’île, aux bordels du centre-ville de Montréal, en passant par la vie monastique et l’Abitibi rurale, à une époque où, trop souvent, les femmes n’étaient guère plus que le bien des hommes.

Résumé : Automne 1910. Ophélie a quinze ans lorsque son père, un éminent juge montréalais, la confie au monastère des Augustines, à Québec. La faute qu’elle a commise dépasse l’entendement, argue-t-il, pour cette infâme, c’est le cloître ou la prison ! Abandonnée dans le silence, l’adolescente est en proie à une profonde détresse. Au fil des ans, devenue sœur Marie-Hosanna, religieuse infirmière, elle parvient à donner un sens nouveau à sa vie en soignant les malades, jusqu’au jour où, à vingt-deux ans, son désir de liberté se fait trop pressant…

À paraître le 13 mars 2019 aux Editions Druide

L’auteureClaire Bergeron a touché des lecteurs de plusieurs continents avec ses romans, notamment Sous le manteau du silence et Les amants maudits de Spirit Lake. En 2016, elle a également dirigé un collectif de nouvelles, Aimer, encore et toujours, qui présentait l’amour chez les personnes d’âge mûr sous des facettes aussi nombreuses qu’inattendues. Après Les enfants de Putainville (2018), l’écrivaine nous offrira en 2019 son huitième roman : Le crime de soeur Marie-Hosanna. Une nouvelle occasion pour elle de tirer de l’ombre une page méconnue de notre histoire, qu’elle sait toujours rendre captivante…

Pour en savoir plus : 93 – Portrait du jour : Claire Bergeron, auteure du roman « Les amants maudits de Spirit Lake »

https://criminocorpus.hypotheses.org/67262


Vous aimerez aussi...