David Dufresne, le journaliste anti-violences policières

Cet ancien de « Libération », devenu enquêteur indépendant, signale les abus depuis le début du mouvement des gilets jaunes.

Il a nettement contribué à la médiatisation des violences policières à l’encontre des gilets jaunes, alors que de nombreux médias ont mis du temps pour mettre des mots sur le phénomène. David Dufresne, 50 ans, alerte inlassablement la place Beauvau sur Twitter, signalant au ministère de l’Intérieur les personnes violentées par la police. « Dav Duf » comme il se nomme sur le réseau social, emploie toujours la même formule, devenue sa signature : « Allô, c’est pour un signalement. » Voir

Par Audrey Kucinskas,publié le 20/01/2019

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search