L’extradition de Cesare Battisti, ancien activiste italien d’extrême gauche

Le Point – L’arrivée de Cesare Battisti à l’aéroport de Rome Ciampino.

Cesare Battisti, ancien activiste italien d’extrême gauche a été extradé depuis la Bolivie vers l’Italie lundi 14 janvier 2019 pour y être emprisonné.

Ce membre des « Prolétaires armés pour le communisme » avait été condamné par la justice italienne pour quatre meurtres commis durant les « années de plomb ».

Le terme « année de plomb » désigne la période allant de la fin des années 1960 au début des années 1980, durant laquelle l’Italie fut confrontée à une violence politique exceptionnelle qui se singularise, en Europe, par son intensité (plus de 360 morts entre 1969 et 1980), sa durée (le dernier homicide des Nouvelles Brigades rouges date de 2002) et sa double matrice idéologique.

A lire en accès libre « Les années de plomb », Marie-Anne Matard-Bonucci, Les Collections de L’Histoire n°50, janvier – mars 2011.


Vous aimerez aussi...