Jean-François Tifiou en dédicace en Bretagne

Trois dates en Bretagne : Dédicaces de la semaine, Jeudi 31 janvier, 17H30 à la librairie Ravy (Quimper), vendredi 1 Février à la librairie le livre et la plume (Concarneau) et enfin Samedi 2 Février à partir de 10h30 à la Fnac de Brest.

Il présentera deux ouvrages : un roman intitulé « De Quimper à Cayenne : le singulier destin d’une Bretonne », préfacé par Pascal Louvrier et « Le singulier voyage d’une Bretonne : l’album-photos de Marie-Corentine »

Dans le premier roman, Marie-Corentine, finistérienne d’origine, est née au milieu du XIXe siècle dans une famille modeste. Condamnée au bagne à Cayenne, elle est séparée de son fils. L’auteur relate ici l’histoire de son arrière-grand-mère d’après des documents officiels et des coupures de journaux, reproduits pour certains dans l’ouvrage. 

Dans le second ouvrage, il s’agit d’un album illustré de photographies d’époque qui retrace la vie de Marie-Corentine Cariou.© Le TélégrammePublié le 29 janvier 2019
© Le Télégramme du 29 janvier 2019.

Parution du livre le 15 octobre 2017 – Milieu du XIXe siècle, la petite Marie-Corentine savoure sa petite enfance à Quimper. Mais les coups du sort commencent bien vite à détruire le fragile équilibre de sa famille. Lentement et sûrement, la jeune bretonne suit son destin qui l’emportera loin de sa ville et de ses proches. Une poignante histoire de famille que l’auteur, à la manière d’un Emile Zola post moderne, replace sans cesse dans le contexte social de la France au tournant capital de son développement industriel.

Secrétaire général adjoint de l’Ucmf (Union des Compositeurs de Musique de Film), Jean-François Tifiou est également auteur-compositeur. Il a collaboré à de nombreux projets musicaux (albums, jeux vidéo, séries, courts métrages, pièce de théâtre, …). Il signe là son premier roman.

Pascal Louvrier (Préfacier)

Éditeur : Feed Back Editions

Invité du jour J F Tifiou – YouTube


Cet album de photos inédites nous convie dans l’intimité du voyage d’une vie. Sans voyeurisme, sans complaisance, sans artifice. Avec ses joies, ses malheurs et ses espoirs.

L’histoire de cette femme est aussi notre histoire, philosophique, politique, sociologique, poétique et bien sûr historique.

Marie-Corentine Cariou a quitté malgré elle sa ville, sa maison, son pays pour la traversée d’un destin hors du commun qui finira en Guyane française à Saint Laurent du Maroni.

En attendant, ces clichés centenaires nous racontent l’histoire des hommes et des femmes de notre pays, de cette Bretagne d’antan à la fois vivante, dure et particulièrement austère. Patrick Poivre d’Arvor.

Jean-François Tifiou (Auteur), Antoine Guirriec (Auteur)

Éditeur : Feed Back Editions (21 novembre 2018)

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

« J’ai fait mes premières armes avec la naissance de la bande Fm en animant des émissions musicales. Les voyages forment la jeunesse, et au retour de mes différents séjours (en Afrique, en Asie, aux Etats Unis), je reprends le fil avec la scène rock, puis travaille avec Jimmy Gallier sur le guide de la musique et collabore à la création des éditions Jigal polar.

En 1999 je rejoins Paul Scemama au Studio Belleville et monte les labels Jazzenvil et ElectroBel (Hervé Krief, Pibo Marquez, Tuna Otonel), mais l’envie d’écrire me taraude toujours un peu, puis j’enchaîne avec les éditions Penny Lane, pour des musiques de jeux vidéo (Taxi 2, Rayman 2..) et des albums atypiques (Le brut Orchestra).

Après une incursion dans le domaine du luxe (Hermès), je reviens vers la musique, de films, cette fois,  et je collabore avec Bernard Grimaldi (Fipa d’or en 2008) et les studios Antenna, Bashung, Nuttea, Amel Bent, Birdy Nam Nam (victoire de la musique). Je réalise également les albums d’Allain, de Garance et de Christophe Vinet… compose les musiques des films Karma, la vie d’une orange, le paquet et de la Pièce de théâtre sur la liste rouge de Marc Michel Georges.

Je suis aujourd’hui secrétaire général adjoint de l’union des compositeurs de musique de films et l’auteur du roman « De Quimper à Cayenne – Le singulier destin d’une Bretonne » paru éditions Feed Back. Je travaille actuellement sur IL Maestro, une biographie inédite d’Ennio Morricone qui va paraître en octobre 2018. »

L’idée d’écrire mon premier roman s’est imposée après des recherches généalogiques en découvrant des extraits de mariage de mon arrière grand père indiquant la présence de sa mère en Guyane Française, à Saint Laurent du Maroni. Ce travail m’a occupé pendant presque trois années de recherches. Personne de mon entourage ne connaissait cette histoire.

J’ai articulé cette histoire sur deux grands axes, une première partie en Bretagne relatant la vie de cette femme à partir des documents que j’avais trouvés, puis j’ai construit l’intrigue à partir de ses mêmes documents officiels. Elle est tout de même restée seize années en Guyane alors que la durée de vie était en moyenne de six ans.

L’écriture de ce livre fut pour moi un aboutissant personnel mais pas que cela, je pense qu’au travers du parcours de mon ancêtre et de son histoire c’est l’histoire de beaucoup d’autres que je décris dans cet ouvrage, l’histoire d’une époque d’une révolution industrielle. Ce qui m’a le plus marqué c’est la violence qu’un état ou des personnes peuvent imaginer faire subir à d’autres individus.

Le destin de Marie Corentine est tragique elle va connaître la misère, la prison, la faim,  une traversée dans de terribles conditions et une vie en Guyane sous la surveillance de sœurs pas toujours sympathiques. Je pense que je ferais un jour une suite à ce livre car il y a matière et l’histoire de ma famille est riche en rebondissement mais le fait de travailler aujourd’hui sur mon prochain ouvrage (sur Ennio Morricone) est une petite récréation qui me fait du bien. »

Pour en savoir plus  sur https://criminocorpus.hypotheses.org/46784

 


Vous aimerez aussi...