Les fusillés de Montluc, jeunes martyrs du nazisme (Priscille Lamure)

Tombe de résistants détenus à Montluc et fusillés au mois de juin 1944 à Saint-Didier-de-Formans – source : Musée de la Résistance

Le 13 juin 1944, dans les environs de Lyon, dix-huit résistants détenus à la prison Montluc sont fusillés par l’armée allemande. Parmi les résistants se trouvent de nombreux jeunes qui se sont rebellés face à l’Occupation et à la politique autoritaire de Vichy.

Construite en 1921 à Lyon, la prison Montluc devient, sous le gouvernement de Vichy, le lieu d’incarcération d’un grand nombre d’ennemis de la politique collaborationniste du maréchal Pétain. Dès l’été 1940, se succèdent dans ses geôles des militants communistes et anarchistes, des francs-maçons – jugés « suspects » par les normes alors en vigueurs – ainsi que les premiers résistants arrêtés dans la région.

En 1943, la prison est réquisitionnée par l’occupant allemand et passe sous le contrôle de la Gestapo lyonnaise et de son chef de sinistre mémoire, Klaus Barbie. Elle abrite dès lors également des Juifs, des otages et des réfractaires au STO. Dans des conditions de détention qui deviennent de plus en plus inhumaines, les prisonniers attendent de connaître leur sort : l’exécution ou la déportation vers les camps…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Priscille Lamure le 29/01/2019 sur le site de Retronew

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Priscille Lamure, débusque dans Gallica perles et drôleries historiques. Son blog, Savoirs d’Histoire, lui permet de partager ses trouvailles pour notre plus grand bonheur.

Grande curieuse et passionnée d’histoire depuis l’enfance, elle a commencé son parcours professionnel par une carrière de danseuse à Paris avant de reprendre des études, à l’âge de 24 ans, dans le but de se consacrer à son amour pour l’histoire, les arts et la culture. Depuis l’été 2015, elle tient le blog Savoirs d’Histoire sur lequel elle traite avec humour l’histoire, mais aussi de culture et de littérature. Depuis le début de l’année, elle contribue également aux publications de RetroNews

Paru le 17 mai 2018 – Conteuse à la rigueur d’historienne et à l’humour décapant, Priscille Lamure nous embarque dans une expédition pleine de rebondissements à travers le temps. Un papyrus pornographique, un confesseur médiéval décomplexé, une femme pirate vengeresse, des samouraïs péteurs, des haschischins en quête de kif et bien d’autres… découvrez les petites histoires de la grande Histoire, véritables pépites insolites mais véridiques !  Dévoreuse de manuscrits anciens et farfouilleuse en archives, Priscille Lamure est passionnée par l’Histoire et les anecdotes rocambolesques dont elle regorge. Elle tient depuis 2015 le blog à succès, Savoirs d’Histoire. Drôle(s) d’histoire(s) est son premier livre.

 

Éditeur : Du Tresor Eds



Vous aimerez aussi...